«

»

juin 20

Gangnam au Bromo

Dans la foulée du Kawah Ijen, nous partons admirer le paysage martien du parc Bromo-Tengger-Semeru.

Pour une fois, nous prenons un tour organisé et négocions un prix correct. On va dire calmement que la prestation de services n’aura pas été à la hauteur de nos espérances. Au lieu de nous emmener au point de vue initialement prévu, nous sommes déposés avant et devons entamer une bonne marche en pleine nuit sur un sentier abrupte et glissant, croyant que cela fait partie du programme. Arrivés en haut, nous découvrons la centaine de Jeeps et de badauds venus par une petite route goudronnée bien nickel. La colère se fait ressentir avant de prendre totalement le dessus lorsque nous découvrons que notre Jeep ne nous a pas attendu à notre retour. C’est ça, se faire Gangnam ! Au retour au village, nous exposons cette arnaque à l’un des hôtels organisateurs qui se charge de faire venir une autre Jeep pour terminer le tour. Mais quel tour !

Le panorama de la caldeira

Entre temps, et c’est le principal, nous admirons ceci. Au sein de la gigantesque caldeira Tengger de dix kilomètres de diamètre et d’une mer de sable volcanique nappée de brouillard, plusieurs volcans nous apparaissent dans un panorama grandiose. Au premier plan, le Gunung Batok endormi, à nos yeux le plus beau. A sa gauche trône le Gunung Bromo, le plus actif et sur lequel rien ne semble pouvoir pousser. Au loin et surplombant l’ensemble, le Gunung Semeru, le plus haut volcan de Java et le plus sacré d’Indonésie.

Les volcans Batok, Bromo et Semeru de plus près

Ayant retrouvés un véhicule, le tour se prolonge par une descente sur la mer de sable foulée par de nombreux chevaux et une grimpette sur la crête du Bromo afin d’observer de plus près son cratère fumant. Celui-là, on ne descendra pas vraiment dedans…

Le cratère du Gunung Bromo

Les volcans d’Indonésie sont l’un des grands coups de cœur de notre voyage. On espère ne pas s’arrêter en si bon chemin…

Big Bisous !

1 Commentaire

  1. DrD

    Sublime les kids, ca me rappelle carrement l’Islande mais j’imagine avec une meteo legerement plus clemente, donne envie! Sinon comment vous etes montes avec ton dos en carton, vous avez fait peter le fauteuil roulant et la petite couverture?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »