«

»

juil 02

La main verte à Bogor

Une nouvelle fois, un parcours en bus de nuit depuis Jogjakarta qui monte sur le podium des trajets galères. Cette fois-ci 18h!! dans un bus de merde aux sièges qui se déboitent avec tout juste la place pour Mimi Mathy d’allonger ses jambes. Ajouté à cela, une route cahoteuse pour masser les lombaires et on obtient un voyage bien reposant. Un calvaire qu’on encaisse finalement avec plus de patience qu’avant.

La RATP indonésienne

Notre venue à Bogor est motivée par la visite du Kebun Raya, l’immense jardin botanique située au cœur de la ville. Passés la route sale aux relents d’égouts parsemée de détritus et bondée de véhicules en tous genres (de la calèche au 4*4), nous pénétrons dans un havre de paix plutôt romantique. Un de ces fondateurs, le britannique Sir Thomas Stamford Raffles est célèbre pour avoir fondé la ville de Singapour et donné son nom à la plus grosse et la plus puante fleur du monde, la Rafflesia, présente en Malaisie et en Indonésie.

Mosaïque de fleurs

Nous déambulons pénard dans ce poumon vert au milieu des jardins mexicains et aquatiques, au sein de la maison des orchidées et entre les étendues d’eau couvertes de nénuphars.

Fleur de nénuphar

A la grille de la résidence d’été du président indonésien, située elle-même dans le parc botanique, on aperçoit un clochard venu nourrir les quelques animaux présents. Pendant que certains ont au mieux une maison, il est bon de voir que d’autres ont au moins des daims dans leur jardin.

La résidence du président

Un des souvenirs marquants de notre passage à Bogor restera l’appel à la prière musulmane. Chaque matin dans notre lit et chaque soir depuis la terrasse de la guesthouse surplombant les faubourgs de la ville, on entend, une à une, les voix des muezzin s’élever des minarets pour finir dans une impressionnante cacophonie de chants résonnant au nom d’Allah.

Une des mosquées de la ville

Nous touchons désormais à la fin de notre séjour en Indonésie. Nous prenons maintenant un vol depuis Jakarta pour Kuala Lumpur en Malaisie.

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mitch

    Fun Fact : pendant que ta carte postale parcourait 17 000 bornes pour aller de Bali à Paris, tu as toi-même parcouru 1 200 bornes de Bali à Bogor.
    Une seule conclusion s’impose : ça manque de rythme tout ça! Un peu de nerfs :p

    1. reibmag

      On s’est dit effectivement qu’on allait la faire tranquille…doucement le matin, pas trop vite l’après midi !!
      C’est les vacances ou c’est pas les vacances ?!!

  2. Stéphanie FOURNIER

    Vivement que vous retrouviez Pierre et Caro pour trois semaines de luxe et de bons massges préparés par notre petite Caroline que l’on adore.

    Profitez bien de votre passage ä Noumea pour reprendre des forces.
    Faites de grosses bises de ma part ä Pierre et Caro et profitez de superbes moments ensemble. Bsxxxxx

    1. reibmag

      Salut Steph !
      J-2 avant de les rejoindre. On a hâte !
      Effectivement, je pense que ça va nous changer de style, à moins qu’ils nous réservent une surprise en voulant voyager en transports locaux et dormir dans des chambres miteuses…mais j’en doute !!
      Je leur ferais des grosses bises de ta part, avec plaisir :-)

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »