«

»

juin 27

Pendant ce temps à Jogjakarta

Contrairement à beaucoup d’autres villes indonésiennes généralement sales, délabrées et quelconques, Jogjakarta semble plus intéressante au premier abord. Les étroites ruelles du quartier des guesthouses avec ses bars et ses restos donnent une ambiance plus chaleureuse.

Dans une circulation de dingue, le nez dans les pots d’échappement, on se fraie un chemin en scooter jusqu’au zoo et ses vivariums plus grands que ses volières.

Avec Joe l'iguane des Galapagos

En revanche, pas de quoi se pavaner pour le reste de la découverte des sites majeurs de la cité. La représentation de danses donnée devant le Kraton (ou palais du sultan) et sa visite même, n’est pas forcément enthousiasmante, la salle de réception ressemblant à une halle de marché aux fruits (en plus marbré et doré tout de même).

Cérémonie devant le palais du sultan

Nous visitons ensuite un château d’eau en ruine peu reluisant que le sultan utilisait apparemment comme lieu de retrouvailles intimes avec son harem. A ses côtés, un marché aux oiseaux que nous ne découvrons pas car déplacé depuis deux ans. Qu’à cela ne tienne, une petite virée guillerette dans le parc d’attraction…fermé et on rentre tranquille se mettre sous la couette (ou plutôt sous le ventilo). Nous fuyons alors la première chambre colonisée par des bed bug (puces de lit) qui nous apportent leur lot de piqûres et de démangeaisons.

La visite de la ville n’ayant pas été un franc succès, nous partons voir les environs, d’une toute autre catégorie !

Dans le plus grand pays musulman au monde, le bouddhisme et l’hindouisme sont à l’honneur avec la visite des deux plus prestigieux édifices religieux de Java, situés non loin l’un de l’autre.
Le temple de Borobudur, dont le charme pourrait s’estomper avec l’affluence de Dysneyland (comme beaucoup de sites finalement), est le plus important temple bouddhiste d’Asie du Sud-Est. Les niveaux inférieurs et supérieurs de cet ensemble représenteraient respectivement la terre et le nirvana.

Le temple de Borobudur

En haut du temple où trônent ces constructions caractéristiques en forme de cloche, on prend la traditionnelle, incompréhensible mais toujours agréable pause photo avec nombre d’indonésiens. C’est certainement une vie antérieure de sultan javanais en compagnie de son harem qui resurgit sur cette photo.

En compagnie du harem

Moins connu et peut-être plus impressionnant encore, les temples hindouistes de Prambanan aux allures de mini-Angkor au Cambodge. Même si le tremblement de terre récent a laissé quelques puzzles un peu galère à reconstruire, le site en impose et les rénovations en cours (barrières, échafaudages…) visant à stabiliser la structure ne gâchent pas la beauté du site.

Le Candi Sewu à Prambanan

Comme cela nous manquait un peu, on part admirer un dernier volcan pour la route, l’actif et dévastateur Gunung Merapi. Trois ans après la dernière éruption de lave qui a englouti un village entier et emporté trente-huit personnes avec elle, le sable est encore brûlant à quelques centimètres de la surface. Initialement, une des idées était de pratiquer l’ascension jusqu’au sommet mais on s’aperçoit d’en bas que c’est bien aussi de ne pas trop jouer au con… la force de la nature a tendance à rendre un peu plus humble. Au lever du soleil, le parcours sur la coulée séchée se fait en Jeep en compagnie d’un guide gentil mais un peu bourrant qui s’improvise bon photographe people pour l’occasion.

En jeep au Gunung Merapi

De retour en ville, au hasard d’un détour et en quête d’un antiquaire pour l’achat d’un masque en bois (qui sera finalement balinais), nous tombons sur une merveille de resto méditerranéen, une sorte de bon plan Routard, meilleur que beaucoup de restos à Paris (sans jugement faussé par une surdose de riz fris). Au cours de deux gros craquages de budget, nous avons pu méditer sur l’assaisonnement du carpaccio de bœuf, la fraîcheur du saumon fumé, la préparation des rillettes, magrets et confits de canard, la douceur de la crème brûlée aux fruits rouges et la caresse du fondant au chocolat. Sans oublier d’accompagner cette méditation par le doux sang du Christ… enfin plutôt un pinard chilien qui finit de nous transporter au nirvana. La bouffe latine, bien préparée, c’est quand même le paradis !

Un bon gueuleton !Notre dernière étape en Indonésie nous emmène maintenant dans la ville de Bogor, non loin de la capitale Jakarta.

Biz !!

8 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. BhaBaSam

    magnifique le temple!!
    J’aime bien le côté GI Joe de la tof en jeep!!
    Et aussi pas mal celle avec les 8 vierges Ados, tu devrais l’envoyer à la fondation Ben Laden pour qu’il la mette dans les prospectus de pub pour devenir kamikaze !(normalement ton blog va être sensuré par la NSA…désolé..)
    De gros poutoux!!

    1. reibmag

      Lol ma poule !
      C’est bon, jusqu’ici, j’ai pas été lapidé, c’est plutôt positif !
      Bisous chienne

  2. Djoudjou

    oh dis donc un kikinou avec une nouvelle coupe de cheveux !
    (parce que je pense que parfois un petit commentaire bien utile et intéressant comme celui là, ne fait de mal à personne !)
    Gros bisous

  3. Ju la couzz'

    Je rejoins le commentaire de Djoudjou ! J’ai moi même remarqué la nouvelle coupe de cheveux avant d’admirer la beauté des sites ! (c’est mon côté futile qui reprend le dessus !). T’es resplendissante ! (et l’iguane te va à ravir !)
    Des bisous les loulous !

    1. reibmag

      Merci cousine !
      Plein de gros bisous.
      Je suis toujours ravie de voir que tu nous suis dans cette belle aventure.
      A bientôt :-)

  4. blasco helene

    NOUVELLE COUPE !! J’ADORE !!! En plus tu es bronzée, ma chérie tu n’as jamais été aussi belle :)
    En effet face à cette beauté divine dure d’admirer les temples et autres volcans … seulement j’ai remarqué un truc carrément flippant … sur la photo de ma marinette avec le caméléon, y’a la gamine du film « the ring » derrière qui regarde l’objectif…
    Du coup je me chie un peu dessus en vous écrivant …

    Enfin bref vous avez l’air au top ça fait plaisir !!

    toujours aussi heureuse de vous suivre 😉

    Bisous les poulets !!!

    1. reibmag

      Merci poulette !
      Je me suis dit qu’il était temps de se faire un « nouveau look pour une nouvelle vie » ! Et mon coiffeur indonésien n’a pas complètement raté son coup….pour mon plus grand plaisir 😉

      Plein de bisous en espérant que tout se passe bien pour toi en ce début d’été (chez vous) !!

    2. Djou

      Oh f**k la gamine flippante carrément !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »